Photøgraph

Photøgraph > le groupe

Depuis leur rencontre à 13 ans, ils font de la musique comme ils respirent, ensemble. Photøgraph embrasse une multitude d’influences, la poésie toute anglaise de Metronomy, l’énergie jouissive de Gorillaz alliée à la brutalité puissante de Justice.

Romain SIMARD (clavier, mao)
Guitariste autodidacte, il intègre l’école de musique ATLA en 2007. A mesure qu’il écoute en boucle les albums de Siriusmo, Justice Radiohead ou encore Moderat, son intérêt pour les musiques électroniques grandit. Le « geek » de la bande maîtrise la chaîne du son, la synthèse sonore et les logiciels de production musicale (Ableton et Reason).

Jon SAYER (chant, clavier, guitare)
Initié à la musique dès ses 7 ans (guitare, piano, voix), Jon grandit en écoutant les vinyles rock et pop de son père : Les Beatles, Pink Floyd, Metronomy ou encore David Bowie. En 2006, il entre au CFMI où il apprend à jouer du violoncelle avant de créer le pôle « Musiques Actuelles Amplifiées » au conservatoire de Malakoff. Poly instrumentiste, auteur, compo¬siteur et arrangeur, il crée Landing Cellophane et Woodbell avant de lancer l’aventure Photøgraph.

Etienne DE BORTOLI (batterie, percussion)
Etienne a une énergie débordante, construite en repiquant des heures durant les rythmes endiablés de John Bonham. Il a aussi la douceur et à la sensibilité de Chet Baker et de son deuxième instrument, la trompette, qu’il conjugue à la générosité du Brésil où il a vécu un an.

L’EP BIG DAY ici : https://smarturl.it/big-day

Les complices

Booking / Production : le collectif Ecstatic Playground soutient et produit Photøgraph avec Complice Music.
Studio : Adrien Graf au studio CBS Factory, travaille le son de Photøgraph depuis 2016.
Distribution physique & digitale : Kuroneko
Mastering : Benjamin Weber (Parcels, Casseurs Flowters, …)

Sorties

Après un premier EP porté par une tournée de plus de 35 dates, Photøgraph revient avec un deuxième opus, Big Day. Britpop scintillante aux assonances rock, l’album parle d’amour, de nostalgie et de violence.
Les cinq titres sont colorés par des synthétiseurs aux sonorités singulières et s’épanouissent dans les cordes de guitare, soutenus par le groove des basses moog et de la batterie.

Photøgraph

Clips / Live Sessions :

Sonic Polaroïds

Fight Bite Grow